Accueil Glossaire
Liste des lieux cités

Comment utiliser ce menu ?
Voir un ou des lacs.
Aller à un col
Col de Saucède
Col de la Bernatoire
Col de Pierrefitte
Col de la Haugade
Hourquette d'Ossoue
Col de Bareilles
Hourquette de Chermentas
Hourquette d'Alans par Estaubé
Hourquette d'Arre
Hourquette Nere
Col d'Artouste
Col de la Géla
Port neuf de Pinède
Col des Gisletas
Hourquette d'Alans par Gavarnie
Col de Culaus
Col de Rabiet
Col des Mulets
Port du Marcadau
Passer un ou des cols
Visiter un cirque
Faire un circuit en boucle
Autres balades
Nouveautés
Liste des balades classées par proximité
Liens


baladpyrene@free.fr

© 2003 - 2018 Gérard Jouvin
Tous droits réservés

Col d'Artouste

altitude : maxi 2472 m carte : 1647 OT (Vignemale)
dénivelé 1234 m aller retour 5 h
 
Lacs Carnau vus du col.
Lacs Carnau vus du col
on distingue la voie du train d'Artouste.

A Arrens Marsous on prend la direction du barrage du Tech par la D105. On laisse sa voiture sur l'aire de stationnement du Plaa d'Aste, environ 3 km après le lac. Une pancarte jaune qui indique le Migouélou permet de vérifier le point de départ.

L'accès au lac Migouélou se fait sans difficulté. Il suffit de suivre le sentier bien marqué au sol. Le début de l'ascension se fait sur de nombreux et courts lacets. Au-dessus du petit bois [45 mn], les lacets s'allongent. On entre dans le parc national [55 mn] et la végétation disparaît rapidement. Arrivé au pied du barrage [1 h 45}, on laisse sur la droite le sentier qui monte au col d'Hospitalet, pour contourner l'ouvrage par la gauche. L'eau à une belle transparence et des couleurs qui font rapidement oublier l'effort. Au refuge [1 h 55], une pancarte indique le col d'Artouste. On suit ce sentier qui longe le Migouélou en prenant un peu d'altitude. Il est balisé par de nombreux cairns. A l'autre extrémité [2 h 25], on redescend au niveau du lac, on contourne un laquet puis le sentier prend à gauche vers le col. On monte maintenant en lacets dans les cailloux puis plus tard dans une pente en herbe. Du col d'Artouste [2 h 50], la vue est franchement minérale la végétation étant quasi inexistante. De ce coté le Migouélou occupe bien sûr la place de choix. Au-delà, on voit la plaine de Tarbes, plus à droite, Hautacam et plus près les Piques de l'Arriougrand. De l'autre coté, les lacs de Carnau sont presque sous le col. La vue s'étend sur de nombreuses chaînes de montagne qui se succèdent. On remarquera au-delà des lacs une curieuse ligne horizontale sur la montagne. C'est la voie ferrée du train touristique d'Artouste.
Au retour, après le Migouélou, la vue est plus agréable qu'à la montée. On voit la verdure de la chaîne qui sépare la vallée du Tech de celle d'Estaing. Après avoir fait une bonne partie de la descente, on découvre vers le sud le lac de Suyen. Plus loin et plus haut on aperçoit les lacets du sentier qui court vers le port de la Peyre saint Martin. Quand on rejoint les arbres une pancarte propose une variante du chemin pour revenir par le petit bois.

Lac Migouélou vu de sous le col de l'Hospitalet.

Lac Migouélou vu de sous le col de l'Hospitalet.

Lac Migouélou vu du col d'Artouste.

Lac Migouélou vu du col d'Artouste.

Lurien et midi d'Ossau vu du col d'Artouste.

Au delà de la voie du train d'Artouste :
Le Lurien et le midi d'Ossau.

Accueil / Home page