Accueil Glossaire
Liste des lieux cités

Comment utiliser ce menu ?
Voir un ou des lacs.
Aller à un col
Col de Saucède
Col de la Bernatoire
Col de Pierrefitte
Col de la Haugade
Hourquette d'Ossoue
Col de Bareilles
Hourquette de Chermentas
Hourquette d'Alans par Estaubé
Hourquette d'Arre
Hourquette Nere
Col d'Artouste
Col de la Géla
Port neuf de Pinède
Col des Gisletas
Hourquette d'Alans par Gavarnie
Col de Culaus
Col de Rabiet
Col des Mulets
Port du Marcadau
Passer un ou des cols
Visiter un cirque
Faire un circuit en boucle
Autres balades
Nouveautés
Liste des balades classées par proximité
Liens


baladpyrene@free.fr

© 2003 - 2018 Gérard Jouvin
Tous droits réservés

Col de Rabiet

altitude : maxi 2522 m carte : 1748 OT (Gavarnie)
dénivelé 1276 m aller retour 6 h 15

A Luz saint Sauveur, on prend la D918 en direction du Tourmalet. On passe Barèges et on prend à droite en direction du plateau du Lienz juste avant la route de Super Barèges. On laisse la voiture auprès du restaurant " Chez Louisette ".

 

Lac du Pourtet
Lac du Pourtet.

On suit le chemin à gauche qui part au SE. On rejoint la piste qui vient de la gare intermédiaire du funiculaire près du camp Rollot. C'est presque un petit village avec sa chapelle. On voit déjà le refuge de la Glère et son drapeau occitan. On reste sur la piste jusqu'à la partie bétonnée. A la fourche, on prend à gauche (sens interdit) puis immédiatement le sentier à droite. On arrive [1 h 30] aux ruines d'un chantier EDF. On monte au refuge qui domine le lac de la Glère, puis on prend derrière le sentier fléché " Lacs du Néouvielle ". Il reste sur une crête avec à droite, une superbe vue sur la vallée du Bolou et à gauche le lac de Coume Escure. On traverse un ruisseau sur une poutre en béton [2h]. Peu après, on atteint une fourche, on continue en face. Quand le sentier commence à descendre franchement, on voit, en face, le refuge Packe, but de la balade. En bas, on prend à gauche comme l'indique la pancarte qui mentionne le refuge Packe. Le sentier monte à présent. Il est large et bien marqué au sol. Plus loin, il devient plus ou moins visible, on suit les cairns. Le paysage est maintenant plus agréable, plus verdoyant. Le sentier est de nouveau bien visible. Il monte en lacets [2 h 45], traverse un petit clot et continue de monter. La pente s'est adoucie [3 h 25], au détour d'un virage, on retrouve le refuge. Il faut descendre un peu, le sentier rejoint le refuge par un large virage sur la droite. On découvre au dernier moment le lac du Pourtet sur la gauche. On atteint le col de Rabiet (à gauche du refuge Packe) en 3 h 35.
De l'autre coté, c'est vertigineux. Le lac de Rabiet et sa cabane sont 300 mètres plus bas. A droite le col de Pierrefitte semble tout proche, mais pour l'atteindre, il faut descendre vers le lac puis remonter les lacets qu'on distingue très bien d'ici. A gauche du col, on voit le ruisseau qui descend dans le cirque de Lis. Plus loin, on voit les sommets de Gavarnie et la célèbre brèche de Roland. Le refuge n'est pas gardé. Ses trois corps de bâtiment, à toiture en ogive, forment une croix.

Lac de Rabiet vu du col.

Lac de Rabiet vu du col.

Col de Pierrefitte vu depuis le col de Rabiet.

Col de Pierrefitte vu depuis le col de Rabiet.

Accueil / Home page